En continuant à parcourir sur notre site vous acceptez l'utilisation des cookies.Plus d'information
Recherche
Tapez votre critère de recherche et appuyez sur Entrée
Industrie Musée
Région Paris, France
Type de solution
2 x EH505 avec focale courte
Société d'installation
Mosquito
www.mosquito.fr
Au cours des 20 dernières années, Mosquito a joué un rôle déterminant dans la création d'outils numériques interactifs qui mettent en valeur les œuvres d'art et le décor, offrant aux visiteurs un aperçu de l'évolution des époques grâce à une utilisation intelligente de la technologie de projection.
Mapping de l'installation pour deux images parfaitement homogènes pour n'en faire qu'une.
Une tablette tactile de 32" permet aux visiteurs de "pimper" le décor de la salle Majorelle.
Les deux EH505 ont été installés avec une focale courte pour permettre une grande image avec un recul moindre.

Les visiteurs créent de manière interactive « Conception des temps » avec la collection artistique et de décoration du musée

Challenge Créer une plate-forme interactive pour les visiteurs afin de simuler les œuvres d'art et de décoration originales du musée et de réaliser leurs designs dans une salle de projection dédiée.
Solution Mosquito a choisi d’utiliser des projecteurs Optoma EH505 avec des focales courtes qui étaient la meilleure solution en termes de ratio de projection et pour sa qualité d’image Full HD.
Résultats La salle Louis Majorelle - Art Nouveau du Musée des Arts Décoratifs a ainsi été transformée en plate-forme de décor interactive où les visiteurs sont invités à redécorer la pièce à leur guise avec des revêtements muraux à partir d’une tablette tactile et ainsi projeter directement leur décor. Les visiteurs sont ainsi plus investis dans leur visite et peuvent découvrir l’étendue de la collection de papier-peint du Musée et la collection de décor intérieur.

Le challenge

Mosquito est un créateur numérique pour les musées notamment, et avait imaginé ce dispositif immersif lors de la 3ème édition du Muséomix. L’idée étant de bousculer la notion de "period-room" (i.e. un concept de restitution ou de reconstitution de décor intérieur illustrant une période donnée) par de l’interactivité avec le visiteur, lui permettant de découvrir la collection de papiers-peints conservée au Musée des Arts Décoratifs.

La solution

Mosquito a donc choisi pour cette installation le vidéoprojecteur ProScene EH505. Ce projecteur offre une qualité d’image époustouflante avec ses 5000 lumens. Facile à installer avec une focale courte, il est parfait pour ce type d’application exigeante. Il est Full HD ainsi le contenu visuel du musée des Arts Décoratifs est très bien mis en valeur. Le design, sans filtre et hermétique à la poussière, empêche les saletés et les poussières d'endommager l'appareil, ce qui assure des frais de maintenance très réduits.

La pièce mesurant 40m2, il était important que la projection puisse remplir l’espace. L’image au total mesure 877 x 346 cm, avec les deux projecteurs EH505 respectivement à 6 et 6.5 m. Un mapping a alors été effectué (avec distorsion de l’image et edge blending) pour recouvrir deux murs et également des masques ont été ajoutés pour le mobilier qui est en exposition et qui sert de base de décor à la pièce.

Le résultat

A l’aide d’un écran tactile de 32", le visiteur choisit de recréer le décor et de projeter sa vision sur les murs de la salle, jouant de la chronologie et mettant ses goûts à l’épreuve des collections. En effet, il a le choix entre des « revêtements muraux » ou des « œuvres à accrocher au mur » qu’il peut déplacer et redimensionner à sa guise, grâce à l’écran tactile.

Cette installation permet également de réaliser la volonté de beaucoup de visiteurs : leur permettre de personnaliser, de « pimper » le décor pour s’approprier les salles du musée et ses œuvres d’art. Mais aussi, le musée des Arts Décoratifs peut mettre en avant ses collections d’objets, de textiles et papiers peints sans avoir besoin de créer une nouvelle salle dédiée à chaque élément.

Liste des équipements

2 x EH505 avec focale courte